Filet de julienne pané maison et potimarron rôti

Temps de préparation : 30 minutes

Temps de cuisson : 30 minutes

Dans votre panier :

    • les filets de julienne
    • les tomates concassées
    • les filets de julienne
    • le potimarron
    • les oignons
    • le caviar d’olives
    • les flocons d’avoine

    *le reste est utilisé dans une autre recette

    Dans votre cuisine :

    • plat à four
    • bol
    • Huile d’olive
    • Sel, poivre

    La recette


    1. Préchauffez le four à 200°C.
      2. Préparez le potimarron et lancez sa cuisson.
      • Enlevez la racine et la partie vert foncé des poireaux. Rincez-les pour enlever la terre qui se loge entre les feuilles à l’aide d’une essoreuse à salade. Coupez-les en deux dans toute la longueur, puis coupez des petits morceaux.
      • Epluchez et coupez les oignons en lamelles.
      • Disposez oignons et poireaux dans le plat à four. Salez, poivrez, et assaisonnez d’une cuillère à soupe d’huile d’olive. Mélangez et répartissez dans le plat à four. Lorsque le four est chaud, enfournez et laissez cuire 5 minutes.
      3. Préparez les filets de julienne (pendant la cuisson du potimarron).
      • Sortez le poisson de son emballage, passez le sous l’eau fraîche pour dissiper l’odeur, un vrai gage de fraîcheur car il n’y a pas de perturbateur endocriniens dans vos paniers !
      • Salez, poivrez et roulez-le dans une cuillère à soupe d’huile d’olive puis dans les flocons d’avoine.
      • Sortez le plat du four, ajoutez-y les oignons et le poisson, puis poursuivez la cuisson à 200°C pendant 10 minutes.
      4. Préparez la sauce.
      • Dans un bol, mélangez le caviar d’olives noires avec 1 à 2 cuillères à soupe d’huile d’olive. Rincez le thym et déliez quelques feuilles dans la sauce. Réservez pour le dressage.
      5. Dressez le tout !
      • Coupez en demi-quartiers le potimarron et servez-le avec les oignons et le poisson. Dégustez !
      • Servez le riz et au milieu des assiettes les légumes avec le poisson. Arrosez de quelques gouttes de citrons et régalez-vous !

        Saviez-vous? Soyez rassurés si lorsque vous sortez votre poisson de son emballage, une légère odeur se dégage. Elle est justement un gage de qualité et de fraîcheur, car aucun perturbateur endocrinien ne pénètre dans votre panier ! Nous sélectionnons toujours des poissons sauvages qui se nourrissent de nutriments naturels et qui sont, de ce fait, de la meilleure qualité qui soit. Bon appétit !

        Tous droits réservés © 2018 Professeur Ciboulette